Mes séries TV préférées

au fil du temps….

Archive pour la catégorie '02. les annees 70'

La petite Maison dans la Prairie

Posté : 12 novembre, 2008 @ 10:05 dans 02. les annees 70 | 3 commentaires »

La Petite Maison dans la Prairie (Little House on the Prairie puis Little House: A New Beginning) est une série télévisée américaine en 187 épisodes, créée par Michael Landon d’après le roman autobiographique de Laura Ingalls Wilder, Little House, et diffusée de 1974 à 1983 sur le réseau NBC.

Cette série raconte l’histoire d’une famille de travailleurs, au XIXe siècle, venue s’installer dans le Minnesota à Plum Creek non loin d’un village nommé Walnut Grove. Elle retrace la vie de Laura Ingalls, l’héroïne, depuis son arrivée dans le village jusqu’à sa vie de mère de famille et d’institutrice de Walnut Grove.(Source Wikipedia)

petitemaison.jpgAvec :

Melissa Gilbert : Laura Ingalls Wilder (VF : Béatrice Bruno) 

Michael Landon : Charles Ingalls (VF : Michel Gatineau)

Karen Grassle : Caroline Quiner Ingalls (VF : Claude Chantal)

Melissa Sue Anderson : Mary Ingalls Kendall (VF : Céline Monsarrat)

Lindsay et Sidney Greenbush : Caroline « Carrie » Ingalls

Qu’on aime ou pas, on a TOUS vu et même revu à plusieurs reprises – elle fût tellement rediffusée!- la petite maison dans la prairie, qui n’a pas pleuré sur tous ces malheurs qui frappaient cette famille ( à en devenir pathétique), qui n’a pas aimé detester Nelly Olson, etc…? Ce fût je crois la série la plus célèbre et la plus regardé de son temps et certainement avec raisons! Ah, le rêve américain…..emoticone

Le générique :

 

Image de prévisualisation YouTube

Lien vers le site

 

Happy Days

Posté : 12 novembre, 2008 @ 10:04 dans 02. les annees 70 | Pas de commentaires »

Les Jours heureux (Happy Days) est une série télévisée américaine de 255 épisodes de 24 minutes, créée par Garry Marshall et diffusée de 1974 à 1984 sur le réseau ABC. En France, la série a été diffusée à partir 1976 sur TF1. Elle est diffusée sur Paris première en version remastérisée depuis Septembre 2007.

Cette série brosse un portrait idéalisé de l’Amérique des années 1950 et du début des années 1960. Elle met en scène la vie de l’étudiant, un peu coincé, Richie Cunningham, de sa famille, d’Arthur « Fonzie » Fonzarelli, jeune loubard au cœur tendre et de leurs amis.

Véritable série culte des années 1970, elle doit son immense succès à la nostalgie d’une époque et à la variété des thèmes abordés comme l’amitié, l’amour, le courage, le sacrifice, la loyauté…(Source Wikipedia)

happydays.jpg Hors de question que je loupe la moindre rediffusion de cette série. Ce fut la première série que j’ai suivi comme une fan, suivant particulièrement les carrières de Henry Winkler et surtout Ron Howard qui est devenu un réalisateur génial (cocoon, willow, backdraft, apollo13, en direct sur EdTv, Da Vinci Code entre autres).happydays2.jpg

Lors d’un voyage aux USA et particulièrement à LA, je suis même allée voir la maison qui a servi aux scènes extérieures de la série! – vous dire que je suis fan !!!!!! Et il n’y a pas à dire Fonzie EST l’homme le plus cool de la planète!

 


Avec :

Ron Howard : Richie Cunningham (VF : Pierre Jolivet puis Éric Baugin)
Henry Winkler : Arthur « Fonzie » Fonzarelli (VF : Bernard Murat puis Michel Mella)
Scott Baio : Charles « Chachi » Arcola (VF : Gilles Tamiz)
Tom Bosley : Howard Cunningham (VF : Jacques Marin)
Al Molinaro : Alfred Delvecchio (VF : Georges Berthomieu)
Erin Moran : Joanie Cunningham (VF : Françoise Dasque)
Pat Morita : Arnold (Matsuo Takahashi) (VF : Georges Aubert)
Donny Most : Ralph Malph (VF : Denis Boileau puis Christian Besnard)
Marion Ross : Marion Cunningham (VF : Arlette Thomas)
Anson Williams : Warren « Potsie » Weber (VF : Marc Jolivet puis William Coryn)

Le générique :

Image de prévisualisation YouTube

Lien vers le site français

Lien vers le site anglais


Voici quelques photos personnelles de mon voyage en 1993 à Los-Angeles :

La maison de la série
225.jpg

L’étoile de Ron Howard sur Hollywood Bld
28.jpg

L’attraction Backdraft de Universal Studio, le parc d’attraction

Le guide, la description de l’attraction

guideuniversal.jpg backdraftattraction.jpg

et une photo perso prise pendant l’attraction
158.jpg

 

La vidéo de l’attraction ( il ne manque que la chaleur et le souffle dégagés lors des explosions !)

Image de prévisualisation YouTube

Starsky et Hutch

Posté : 12 novembre, 2008 @ 8:00 dans 02. les annees 70 | Pas de commentaires »

Starsky et Hutch (Starsky and Hutch) est une série télévisée américaine en un pilote de 70 minutes et 92 épisodes de 48 minutes, créée par William Blinn et diffusée de 1975 à 1979 sur le réseau ABC. En France, la série a été diffusée de 1978 à 1984 sur TF1.

starskyethutch.jpg

Cette série met en scène deux policiers de Los Angeles (Californie). Le brun David Michael Starsky (Paul Michael Glaser), ayant grandit dans les rues de New York est un peu naïf et très extraverti, tandis que son acolyte, blond, Kenneth « Hutch » Hutchinson (David Soul), est plus réservé et réfléchi. Malgré leurs apparentes différences, ils sont comme des frères l’un pour l’autre. Aidés par leur ami « Huggy Bear » (Antonio Fargas) (dit « Huggy les bons tuyaux » dans la version française), ils résolvent les affaires qui leur sont adressées par leur capitaine Dobey (Bernie Hamilton) de façons peu conventionnelles et très musclées.(Source Wikipedia)

Avec :

Paul Michael Glaser : David « Dave » Starsky (VF : Jacques Balutin)

David Soul : Kenneth « Hutch » Hutchinson (VF : Francis Lax)

Bernie Hamilton : Capitaine Harold Dobey (VF : Pierre Garin)
Antonio Fargas : Huggy « les bons tuyaux » Jackson (VF : Albert Augier)

Bon, la série a un peu vieilli, un peu kitch mais définitivement la première série policière que j’ai apprécié et cette voiture…une Ford Gran Torino . Il fallait oser, ils l’ont fait !:

ford2.jpg ford1.jpg ford3.jpg ford5.jpg

Le Générique :

Image de prévisualisation YouTube

Lien vers la fiche de la série sur Allociné

Lien vers un site en anglais

 

Les Têtes Brulées

Posté : 12 novembre, 2008 @ 7:45 dans 02. les annees 70 | Pas de commentaires »

Les Têtes brûlées (Baa Baa Black Sheep puis Black Sheep Squadron) est une série télévisée américaine comportant un pilote de 120 minutes et 35 épisodes de 47 minutes, créée par Stephen J. Cannell et diffusée de 1976 à 1978 sur le réseau NBC. En France, la série a été diffusée à partir mars 1977 sur Antenne 2.


Librement inspirée des exploits de Gregory « Pappy » Boyington et de son « Black Sheep Squadron » durant la guerre du Pacifique lors de la Seconde Guerre mondiale, cette série met en scène les aventures de ces pilotes anticonformistes et téméraires pilotant leur Corsair.
Le commandant Greg « Pappy » Boyington devait son surnom au fait qu’il était sensiblement plus agé que ses pilotes. Il possédait un chien Bull Terrier appelé « Barback » (« Meatball » dans la version originale). Ce chien est censé appartenir au général Moore dans l’épisode pilote « Flying Misfits ». Mais celui-ci déclara qu’il ne voudrait pas d’un chien aussi laid.
Avec ses pilotes indisciplinés mais valeureux, il est en butte aux persécutions du colonel Lard. Mais le supérieur de celui-ci, le général Moore est bien conscient des qualités de Boyington et modère son subordoné. (Source Wikipedia)

tetesbrulees.jpg

1-Robert Conrad  : Major Gregory « Pappy » Boyington (VF : Jacques Thébault)
2-Dana Elcar  : Colonel Thomas Lard (VF : Jacques Deschamps)
3-James Whitmore Jr  : Capitaine James W. Gutterman (VF : Bernard Charlan)
4-Dirk Blocker  : Lieutenant Jerry Bragg (VF : Roger Lumont)
5-Robert Ginty  : Lieutenant Théodore Joseph « T.J ». Wiley (VF : Philippe Ogouz)
6-John Larroquette : Lieutenant Robert « Bob » Anderson
7-W. K. Stratton : Lieutenant puis Capitaine (à partir de l’épisode Promotion) Lawrence « Larry » Casey (1976-1978)
(VF : Marc François)
8-Jeff MacKay : Lieutenant Donald « Don » French (VF : Bernard Murat)
9-Larry Manetti : Lieutenant Robert « Bob » Boyle (VF : Serge Lhorca)
10-Joey Aresco : Caporal John David Hutchinson « Hutch » (1976-1977)
11-Red West : Sergent Andrew « Andy » Micklin (1977-1978)
(VF : Alain Dorval puis Pascal Renwick)
12-Simon Oakland : Général Thomas Moore (VF : Henry Djanik)

conrad.jpg

Une série qui n’a absolument pas vieillie, peut-être parce qu’on y voit pas le style vestimentaire de l’époque. J’y ai adoré l’humour, les chamailleries entre « mecs », etc…

21.jpgMa 1ère série créée par Stephen J. Cannell et pas la dernière ! Sacré créateur que celui-là et quasi à chaque fois ça a marché. Il a bien mérité son étoile (que j’ai prise lors de mon voyage aux USA en 1993)

conrad2.jpgEt puis, les filles, franchement, Robert Conrad, c’est la classe en uniforme. Déjà dans les mystères de l’ouest, il portait le costume près du corps comme personne… et ses yeux bleus, hein franchement les filles !!!redwest.jpg

Et vous les mecs, être « gaulé » comme lui, non?

Petite anecdote : je suis fan d’Elvis Presley et avant de devenir comédien, Red West a été son garde du corps – la fameuse Mafia de Memphis, surnom de l’équipe de sécurité du chanteur! (Il a d’ailleurs commencé en jouant de très petits rôles dans les films du King)

 

Le Générique :

http://www.dailymotion.com/video/x2cksh

Lien vers la fiche de la série sur Allociné

Wonder Women

Posté : 12 novembre, 2008 @ 7:30 dans 02. les annees 70 | Pas de commentaires »

Wonder Woman est une série télévisée américaine en un pilote de 70 minutes et 59 épisodes de 48 minutes, créée d’après le personnage de bande dessinée éponyme de Charles Moulton et diffusée de 1975 et à 1979 sur les réseaux ABC puis CBS. En France, la série a été diffusée à partir de 1977 sur Antenne 2.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, suite à une traîtrise, l’avion piloté par le Major Steve Trevor de l’armée américaine s’écrase dans le triangle des Bermudes, tout près d’une île inconnue, l’Île Paradisiaque. C’est une île secrète qui donne d’étranges pouvoirs (immortalité, force) aux femmes qui l’habitent, les Amazones. Echoué sur l’île, le major Trevor est secouru par la princesse Diana, la fille de la reine des Amazones. Comme un homme ne peut rester vivre sur cette île, les Amazones le soignent mais prévoient de le ramener, tant qu’il est encore inconscient, dans son pays d’origine. Pour cela, la reine des Amazones doit désigner l’une des leurs pour cette dangereuse mission. Bien qu’il soit interdit à la princesse Diana, future reine, de participer aux épreuves sportives de sélection, elle y participe secrètement et gagne. La reine ne peut alors plus reculer et lui confie le costume qu’elle a confectionné spécialement pour cette expedition. Il est aux couleurs du drapeau américains et est équipé d’une ceinture de force qui permet de conserver les pouvoirs des Amazones en dehors de l’île et d’un lasso magique qui oblige toute personne prisonnière de celu-ci a obéir et à dire la vérité. Le costume contient également un diadème « boomerang » et des bracelets d’un alliage unique qui permet de détourner les balles et autres minutions.

Elle s’envole, dans son avion invisible, vers Washington et débarque au milieu d’un monde en pleine guerre mondiale. Elle commence par gagner un peu d’argent dans un numéro de music-hall, puis après avoir démasqué quelques espions et sauvé le major Trevor et les services secrets américains, elle décide de rester donner un coup de main et entre incognito au service du Major Trevor comme secretaire particulière, sous le nom de Diana Prince. Cette fonction lui permet de savoir a tout moment ou Wonder Woman peut être le plus utile…(Source Wikipedia)

wonderwoman.jpgAvec :
Lynda Carter : Diana Prince / Wonder Woman
(VF : Monique Thierry et Martine Meirhaeghe (2 éme voix))
Lyle Waggoner : Major Steve Trevor

Enfin une série où une femme en est l’héroïne, je ne pouvais pas ne pas regarder. Bon, le Kitch a du être inventé certainement à cause de cette série! Mais enfin une femme! Dans les têtes brulées, je demandais aux hommes s’ils ne voulaient pas être « gaulé » comme Robert Conrad et bien nous les femmes, être « gaulée » comme Wonder Woman, on veut bien! Surtout que c’est du 100% naturel!

Le générique :

Image de prévisualisation YouTube

Lien vers un site français

Lien vers un site en anglais

 

 

 

1234
 

Forever love |
Pub et Com |
De Tout Mon Coeur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | tomtomzz
| les frères scott-one Tree Hill
| image manga